Les Braderies    
     

Cette page racontera l'histoire, le pourquoi et le comment des braderies. Inventée pendant l'année scolaire 1976-1977, elle s'est poursuivie et
constitue un événement majeur pour l'école et pour le quartier.

Historique - Déroulé - Photos - Mode d'emploi
Une publication-exposition est en projet (voir plus bas) : l'idée est de montrer ce que représente la braderie à Vitruve à partir de textes d'enfants
et d'adultes, de photos, de dessins, d'anciennes affiches, tracts, etc...
Si vous possédez des photos, des textes vous pouvez contacter Gégé (Rédac Chef) sur le mail de l'école, préciser projet braderie. Merci.
Les premiers textes en ligne

Vive la braderie : une affiche de la braderie réalisée par les CP en 2003-2004.
Un tract de la braderie en 2000
Galerie d'affiches des braderies
Communiqué de presse de la braderie 2009

Des photos : braderie 1999 , braderie 2000 , braderie 2001 Braderie 2007

Ecritures à 100 mains

 

Pour une braderie d’écritures, un projet “Ecritures à cent mains”
Première : samedi 19 janvier 2008 à 10h à l'école
Deuxième : samedi 29 mars 2008 à 10h à l'école

Après "la lecture à cent bouches" pendant la Traviole de juin 2007, il est proposé ici une écriture à cent mains.

La braderie 2007 a eu lieu. Elle exprime un événement formidable et collectif où chacun a pu trouver une place. S’y retrouver.
C’est comme un témoignage rare du vivre et faire ensemble. Un événement créé de toute pièce. Une situation inventée
et riche d’inventions.
Un moment en commun. En un jour. Unité de temps, unité de lieu, unité d’action.
Comment ? Pourquoi ? Où ? Avec qui ?

Il est proposé donc ici d’en écritre ce qu’on en a vécu. Et de constituer une fabrique d’écritures. A cent mains.
Ecritures sur et à propos de la braderie, de celle-ci et des précédentes, de celle-ci et des futures.
Chacun son impression, son anecdote, son ressenti, son histoire. Avec chacun ses mots. Chacun sa manière.
Haï Ku. Poème. Cris. Nouvelles courtes. Articles. Récits. Chansons. Listes. Chronologies. Histoire(s).
Raconter sa braderie, voilà le projet. Enfants. Parents. Instits. Visiteurs.
Les premiers textes en ligne : lecture

Fouiller aussi l’Histoire, les images, les affiches, les tracts, les mots. Fouiller son invention un jour d’automne 1976
et sa première réalisation en mars 77.

Dans un premier temps nous constituerons une commission de travail afin d’étudier ensemble la meilleure façon
d’expliquer ce projet et d’en recueillir les récits.
Il nous restera aussi à définir la présentation des textes reçus. Expos, lectures, dits, spectacles, recueils écrits...

A vos plumes, différents oiseaux. Ce 20 octobre 07, Gégé.