Après l'expo du "jardin planétaire" à la Villette, après l'invention du jardin écolier dans le quartier de la Réunion, l'école Vitruve est heureuse d'annoncer le lancement d'un nouveau concept moderne et pédagogique : le jardin nomade. Résumé des épisodes précédents...

L'année dernière la SAEMAR Saint-Blaise nous avait prêté un terrain vague juste à côté de "Vitruve" pour en faire un jardin écolier. Mais cette année, au mois de novembre, les travaux de construction d'un immeuble ont commencé et notre jardin a été détruit. Heureusement, nous avons réussi à sauver quelques plantes (dont le bananier fétiche et quelques géraniums) et à les rempoter en attendant mieux...

Aussitôt, le nouveau Groupe Jardin a décidé d'écrire à la SEMAVIP pour obtenir un autre terrain vague. Après beaucoup d'efforts (ouf! Ca été dur...), nous avons envoyé notre lettre de demande à la SEMAVIP qui a décidé de nous reprêter un autre terrain vague tout près de l'école (vers la mi-mars). Nous allons enfin pouvoir replanter nos plantes et nous installer ... pour un temps...

Premier
acte

 

 

 
 

 à suivre...

D'autres expérimentations dans le même esprit existent ailleurs, notamment en Province. Lien avec une réalisation dans un quartier de Lille. Cliquez