Rassemblée Générale de la tache d'huile

       
 

Le Vendredi 12 avril 2013 s'est tenue, à l'école Vitruve, une rassemblée Générale. Près de 80 personnes avaient fait le déplacement pour entamer un débat-conjugaison sur ces graves questions :

"Pourquoi l'école Vitruve n'a-t-elle pas fait tache d'huile ?"
         Ou "Pourquoi l'école Vitruve ne fait pas tache d'huile ?"
                  Ou "Pourquoi l'école Vitruve ne fera pas tache d'huile ?"
                           Ou "Pourquoi l'école Vitruve devrait-elle faire tache d'huile ?"
etc.

Cette question, posée des dizaine de fois, au cours des 50 dernières années, est étrangement intéressante. Et surtout : d'actualité. Davantage sur ce qu'elle dit de la société, de l'époque, des gens et des modes de pensées concernant l'école que sur les réponses qu'on peut y apporter.

Cependant c'est bien au-travers des réponses, des mots qui seront utilisés pour le dire qu'on pourra, peut-être, y voir plus clair dans ce qu'il faut faire, reste à faire, reste encore à faire.

Cette Rassemblée Générale du 12 avril s'inscrit dans les événements et manifestations qui vont ponctuer la commémoration des 50 ans d'existence de l'école Vitruve.

Un compte-rendu en cours d'élaboration sera présenté ci-dessous ainsi que l'ensemble des textes et contributions écrites reçus à ce jour.