Le Conseil d'école

Les plaintes

 Le Conseil d'Ecole à Vitruve

 Le Conseil d'école à Vitruve : un espace et un temps d'informations et de décisions. C'est un lieu de formation, un temps d'apprentissage. Toutes les classes de l'école y participe, avant par la préparation de l'ordre du jour, pendant par l'échange et le débat, après par la lecture commentée du compte-rendu. Il s'agit bien d'un lieu d'apprentissage démocratique donc d'un lieu d'apprentissage tout court. Ce n'est pas seulement un lieu de parole ou d'expression orale.

Mis en place au milieu des années 60, le Conseil d'Ecole Vitruve est une réunion d'enfants de toutes les classes de l'école, une douzaine environ, délégués (désignés en roulement) par leur groupe pour les représenter. Hebdomadaire depuis 1975, il gagne l'autonomie économique et des moyens par la création et la gestion de la Banque des Projets.

Chaque adulte de l'école l'anime à tour de rôle. Le Conseil d'Ecole, à Vitruve, permet l'information, prend des décisions, soumet des propositions, lance des missions d'observations, des enquêtes, contrôle le suivi et la légitimité des décisions prises. Toute décision peut être changée sur proposition.

Affiche de l'ORDRE DU JOUR

du 2 février 1999

 

 

Cette affiche est posée dans chaque classe deux ou trois jours avant le Conseil d'Ecole. L'ordre du jour est constitué à partir des propositions de sujets à débattre. Chaque groupe peut proposer des sujets ou des informations.

 

Le compte-rendu est également distribué à tous les groupes de l'école et affiché dans les salles. Il est rédigé à partir des notes prises par les enfants et l'adulte qui animent le Conseil d'Ecole.

 

 Compte-rendu du Conseil d'école du 2 février 1999

Présents:

CP : Samuel et Benguala CE1: Marie et Thomas
CIT :Nourdine, Jules C, Antonin, Léonard, Mélanie,Ibtissam, Houmou.
Chantal

1) Les jeux dans la cour, les accidents.
Le conseil d 'école accepte la proposition du groupe jardin écolier qui est de faire des drapeaux: 1 vert pour dire qu'on peut courir et 1 rouge pour dire qu'on peut pas courir (seulement en temps de pluie) Antonin et Till
s' en chargent.
On joue au foot avec des arbitres. Les arbitres sont : Antonin, Léonard et Théo.Saskia, Anais, Aminata,Théodora et Marie sont arbitres stagiaires.Le stage se termine le 19/02/99. Les CP doivent choisir 1 ou 2 arbitre(s).

2) Les classes vertes
Les groupes jardins partiront le 15 mars en classes vertes peut être à Etagnac pour continuer le projet. Le groupe B .C.D partira à Aizenay en Vendée fin mai pour renconter une autre école. Les groupes Aménagement et objets partiront ensembles.Les CP partiront le 25 mars à Etagnac pour étudier les oiseaux .Les CE1 partiront en mai à Etagnac pour travailler sur le vent .

3) Les toilettes
Pendant une semaine (jusqu 'à mardi ) Sandra et Daisy vérifient l'état des toilettes (1er, 2ème,RDC) le matin, Sulakchan et Louis M vérifient le soir .Si les vérificateurs voient qu' 'il manque du papier, du savon ou des torchons, on en demande à Joël ou Nicole. S'il manque une ampoule, porte coincée, fuite ...on le signale à Chantal qui fera réparer. Les vérificateurs notent les dégradations ou malpropreté .Dans une semaine on décide ou non de l 'accompagnement.

4) Les crottes de chiens. Les CE1 les ont comptées et ont écrit les résultats sur une affiche. On peut la voir à l'extérieur de l'école, sur le panneau du Passage Josseaume. Suite au conseil d'école de Samedi les parents vont faire (ont déjà fait ) une banderole et l'installer au-travers du Passage (slogan décidé : QUI CROTTE, RAMASSE !). Les coordinateurs vont écrire aux contrôleurs de la Propreté de Parius, à la mairie.

5) Le groupe Objets va faire le 4h appétillant le mardi .Les CE1 proposent qu' un groupe de CIT le fasse aussi le lundi.

6) La collation reprend on poura boire et manger on sera averti par affiche: quand? quel prix?

L'expo concours d'objets volants : les CP vont organiser un concours d 'objets volants le jeudi 18 Février.

 Les plaintes

Lors d'une classe verte de CP en 1984, les deux instits de la classe mettent en place un système de régulation des conflits entre les enfants afin d'éviter la référence permanente à l'adulte protecteur (substitut de parent). A midi, chaque enfant pouvait "porter plainte" contre quelqu'un d'autre ou contre x. Les plaintes étaient enregistrées par écrit et affichées. Le soir, l'ensemble du groupe CP débattait, tentait de résoudre les problèmes posés et apportait des solutions parfois généralisables. Les réponses, solutions, propositions étaient également affichées.

Ce système a été, depuis, fortement généralisé à Vitruve.

 

 

Liste de plaintes (enregistrées durant une classe verte de CP en mai 1998)

Dépôt des plaintes, à midi

Mardi 5 mai, midi

No. porte plainte contre Ju. et El. pour avoir été réveillé pendant qu'il dormait.

Al. porte plainte contre Li. parce qu'il lui a fait mal.

Vi. porte plainte contre Lé. qui organise de grandes peurs pendant la nuit (fantômes, bruits divers...)

Mo. porte plainte contre Ma. parce qu'elle lui a coincé le doigt dans la porte.

Mercredi 6 mai, midi

Thé. porte plainte contre An. et La. pour tapage au matin

Bi. porte plainte contre les oiseaux parce qu'ils chantent trop tôt le matin et trop fort.

Ev. porte plainte contre Ma., Thé. et An. pour moquerie contre les gens qui font pipi au lit.

No. porte plainte contre Thé. pour insultes quotidiennes et répétées.

Règlement

Mardi 5 mai, au soir

Ju. et El. doivent chanter des berceuses à No.

La bibli est ouvert dès le matin pour éviter les conflits du réveil.

La trouille est contagieuse mais pas la lecture.

Mo. n'a pas à entrer dans la chambre de Ma. s'il n'est pas invité.

Mercredi 6 mai, au soir

Thé. souhaite que An. et La. le réveille en venant lui parler doucement à l'oreille : "Thé. c'est l'heure de te lever..." Mais pas trop fort pour ne pas réveiller l'adulte qui dort à côté.

Bi. est chargé d'organiser une sortie très matinale pour entrer en contact avec les oiseaux. Une espèce de parlementaire.

Ma., Thé. et An. changent de blagues et soutiennent Mo. quand il fait pipi au lit, en l'aidant à changer ses draps, en lui donnant des conseils, en l'encourageant.

Thé. et No. organisent un concours de jurons ou un duel à l'insulte pendant les classes vertes.