Projet de l'école Vitruve 2003-2006

   Pour consulter les projets d'école précédents, cliquer  

 

L'équipe enseignante de l'école élargit le champ de ses responsabilités à tous les aspects de la vie de l'école pour réaliser ses objectifs

1/ Assurer pour tous les savoirs indispensables :

Afin de permettre aux enfants d'acquérir la maîtrise de la lecture, de l'expression orale et écrite, des outils mathématiques, éléments indispensables à la construction et au développement de l'individu, futur citoyen, l'équipe pédagogique met en place des structures souples et adaptées :
La cohérence du travail en cycle permet:
- la réorganisation des groupements d'enfants en fonction de leurs besoins spécifiques et non en fonction du nombre.
- la prise en charge et le suivi des enfants en difficulté et évite des orientations ou des redoublements aggravant l'échec.
- la prise en charge éducative de l'ensemble des enfants par l'équipe : temps scolaire, interclasses, études et aussi départs en classe verte
- le respect du rythme de chacun, avec ses difficultés, son handicap.
L'école continue l'intégration d'enfants handicapés et poursuit son action pour obtenir les aides nécessaires prévues par la loi.

A l'intérieur des cycles, l'équipe travaille particulièrement sur les regroupements d'enfants :
- ateliers de soutien, de méthodologie, de systématisation pour des compétences en cours d'acquisition.
- enseignement mutuel
- soutien individuel
- tutorat
Le choix du travail en projet permet de donner du sens aux apprentissages.
Ces projets peuvent être :
- site internet (http://www.intereduc.net/vitruve/)
- participation de l'école au projet E.N.S.
- réalisation de fiction écrite
- reportage écrit sous forme de gazette
- écriture théâtrale de contes ( le chat botté, le petit Poucet)
- projet fédérateur sur le quartier
- lecture en maternelle
- chorale inter âge
etc.

 

2) Construire la citoyenneté dans la durée et au quotidien

par la mise en place de structures de gestion avec les enfants
- conseils d'école hebdomadaires
- réunions de coopérative
- coordination enfants
- flux de cantine
- classes vertes pour tous
- un système de régulation de conflits entre enfants de groupe différents
- assemblées générales
Le travail dans ces structures donne lieu à des écrits sociaux, organisation de débats, une évolution des règles de vie sociale qui sont des supports d'apprentissages.

3) le réel travail d'équipe

C'est l'outil nécessaire pour mener à bien tout projet d'école.
Il est indispensable pour responsabiliser l'ensemble des enseignants sur :
- la durée du projet (3 ans)
- la gestion de l'école et le regroupement des enfants en fonction de leurs besoins
- la prise en charge de la gestion des différents projets.
C'est aussi poursuivre le travail d'élargissement de l'équipe éducative en y intégrant ses différents intervenants:
- les auxiliaires de vie scolaire qui interviennent auprès de l'enfant handicapé mais aussi dans son groupe ainsi que dans le reste de l'école;
- les PVP sont associés aux différents projets et événements de l'école.
(Dans la continuité d'un projet, la PVP d'EPS accompagne un groupe en classe verte).

4/ L'information, la coopération et la réflexion avec les parents

Les parents sont associés
- par des réunions de classes ( 3 dans l'année)
- des entretiens individuels
- des journées à thèmes
- des commissions de travail et de réflexion .
Cette année elles concerneront le grand débat sur l'école
- aux ateliers CP/CE1 à dominante scientifique qui se déroulent le samedi matin
- aux projets suivant leurs compétences
- par des assemblées générales
- par des événements, des fêtes.
- par l'informatique et l'internet pour tous...
- à la coopérative scolaire avec des enfants et des enseignants
Un bulletin d'information parait mensuellement et assure la communication.
Par ces différents types de participations nous espérons faire évoluer le rapport parents/école .

5/ L'ouverture de l'école

La liaison maternelle - primaire - collège
Pour permettre une cohérence dans le cursus scolaire, il nous semble important d'avoir une réflexion commune et de créer des passerelles:
- présentations de spectacles
- lectures en maternelle
- mise en cohérence des exigences en mathématiques et en français

Le quartier
- lien avec l'association de quartier qui gère le terrain d'aventure
- participation au conseil de quartier Réunion

6) Evaluer pour progresser

C'est évaluer les compétences atteintes, remédier aux difficultés par la mise en place des moyens nécessaires humains et structurels.
Evaluer la pertinence de la démarche d'apprentissage :
- par la prise en charge par plusieurs enseignants d'un même groupe d'enfants
- par une réflexion/formation l'école est un terrain de stage et un lieu de débats autour de l'Education de diverses institutions (CRESAS, Mouvement Freinet, IUFM...)

La prise en charge d'un groupe d'enfants par plusieurs enseignants impose la réflexion et l'évaluation des actions au niveau d'un cycle, même si chaque enseignant est responsable sur l'année d'un groupe projet fixe.
Des évaluations sont faites à chaque début d'année scolaire ainsi que chaque trimestre dans toutes les classes. les réunions de cycles (CP/CE1 d'une part, CE2/CM1/CM2 d'autre part) hebdomadaires, de 16 h à 18h permettent d'analyser ces évaluations, de mettre en place des structures adaptées aux besoins des enfants.
Lors de ces réunions de cycles sont évalués les progrès des enfants qui sont alors susceptibles de changer de groupe d'atelier dès que les objectifs ont été atteints. Certains points abordés en réunions de cycles peuvent aussi être abordés pendant réunion d'équipe hebdomadaire
Ces réunions d'équipe permettent aussi d'organiser, d'évaluer tout au long de l'année les actions mises en place, de les modifier, de les adapter si besoin.